Booster son business 01 janvier 2023

Comment créer un bon site web quand on est indépendant (Guide 2023)

speedline__spacer

Créer un site web est une étape importante dans le parcours d’un indépendant, d’un commerçant ou d’une petite entreprise. Votre site web fait partie de l’arsenal nécessaire pour votre numérisation, votre visibilité et pour garantir une bonne relation client. Notre guide va vous aider à créer un site web sans devoir programmer ou faire appel à un développeur. Nous allons également vous apprendre comment bien référencer votre site sur internet pour gagner de nouveaux clients.  

Un homme en chemise édite son site web sur son Macbook

Dans ce guide gratuit, nous allons vous aider à créer facilement un site web. Nous répondrons ensuite aux questions que vous vous posez. Quel est le meilleur site pour créer un site internet ? WordPress, Wix ou Squarespace ? Que faut-il dire sur son site web ? Quelles mentions obligatoires ? Faut-il une page Facebook ? Créer un blog ou pas ? Pourquoi créer une fiche d’établissement Google ? N’hésitez pas à utiliser notre check-list (table des matières) ci-dessous pour aller directement au sujet qui vous intéresse.

À faire

Nos conseils pour créer un site web performant en 2023 :

Selon une enquête VOObusiness auprès des indépendants concernant leur site web :

  • 50% ont un site web
  • 80% ont pensé à le créer eux-mêmes
  • WordPress et Squarespace sont privilégiés par celles et ceux qui ont créé leur site

Nous allons découvrir les étapes de la création d’un site web grâce à notre guide, aux ressources, aux conseils et aux liens utiles que vous y trouverez.

Je réserve un nom de domaine

Votre nom de domaine correspond à votre adresse sur internet. C’est par exemple « boucheriefred.com » ou « www.boucheriefred.be ».  C’est un maillon essentiel de votre présence online, presque aussi essentiel que le design de votre futur site web !

Un nom de domaine doit être unique, correspondre à votre image et, surtout, être super facile à retenir. Il existe plus de 800 extensions possibles. C’est le suffixe qui suit votre nom, à savoir .com, .org, .net, .brussels, .fr et .be.

Si votre site web concerne principalement la Belgique, nous vous conseillons d’opter pour un domaine en .be. Vous pouvez même choisir un .brussels si vous êtes actif dans la capitale ! Cela permettra à vos visiteurs de savoir que vous êtes un site belge et aux moteurs de recherche qu’ils peuvent mieux vous indexer localement. Vous ancrez votre belgitude et vous optimisez déjà votre présence, c’est un bon début !

Choisissez un nom de domaine qui comprendra votre nom, votre localisation ou votre profession, mais éviter à tout prix les caractères compliqués ou les noms trop longs, ainsi que les tirets. Exemple : boucheriefred.be ou boucheriegembloux.be est bien plus facile à retenir que boulangerie-fred-gembloux.be. Pourquoi ? Parce que vos visiteurs risquent rapidement de se tromper lorsqu’ils vont taper l’adresse ou l’écrire sur leur smartphone ! Si vous êtes kiné à Charleroi, vous pourriez aller jusqu’à choisir « monkineacharleroi.be », car cela indique déjà à Google et à Bing ce que vous faites.

Tentez toujours de réserver un nom de domaine local (un .be) en rapport avec votre profession, que les moteurs comprennent bien à la fois votre métier et votre localisation. Si vous êtes coach sportif à Bruxelles, par exemple, pourquoi ne pas choisir un domaine comme « coaching-sportif-ixelles.be » (s’il est disponible évidemment). Vous faites ainsi ce que l’on appelle de l‘optimisation pour le référencement local sur Google, Bing, DuckDuckGo, etc.

réservation du domaine boucheriefred.be via Gandi

Lorsque vous enregistrez votre nom de domaine, vous en devenez le ou la propriétaire. Vous pouvez alors créer un site web, mais aussi des adresses e-mail pour communiquer avec vos clients. Ainsi, au lieu de donner une adresse de type « [email protected] », vous obtiendrez « [email protected] », ce qui est beaucoup plus sérieux, avouez-le !

Pour réserver un nom de domaine, vous pouvez le faire via un prestataire spécialisé. Un nom de domaine en .be vous coûtera entre 12 et 15€ maximum. Vous pouvez acheter un nom de domaine auprès de EasyHost, Anagramme ou encore Gandi. Ce dernier vous offrira d’ailleurs 2 boîtes e-mail et un certificat pour sécuriser votre site web.

⬆️  Cliquez ou appuyez ici pour revenir à la check-list 

Le saviez-vous ?

DNS Belgium est une association fondée en 1999. Son rôle est d’assurer la gestion opérationnelle et administrative des noms de domaines belges, les fameux .be, .brussels et .vlaanderen. Pour l’instant, il n’existe pas de nom de domaine .wallonie, mais ce serait une super idée, non ?

 

Je définis le contenu à publier sur mon site web

Avant de procéder à la création d’un site web, prenez le temps de définir vos besoins. Vous avez peut-être simplement besoin d’un nombre limité de pages. C’est ainsi que vous allez créer le cahier de charges.

Dans la plupart des cas, l’arborescence de site suivante devrait convenir à la plupart des sites web.

  1. Une page Accueil : elle donne les informations générales sur votre activité
  2. Une page À propos : elle raconte votre histoire, votre parcours, votre bio, votre CV
  3. Une page Produits : elle liste les produits ou services que vous proposez  (et pourquoi pas les avis de vos clients)
  4. Une page Contact : elle contient les informations pratiques pour vous rejoindre ou vous contacter (adresse, carte, e-mail, numéro de téléphone, WhatsApp)

un plan fait à la main pour la création d'un site web

Vous pouvez ensuite créer un document avec les informations requises pour chaque page avec Word, LibreOffice, Pages ou la suite bureautique européenne gratuite OnlyOffice. Elles vous seront utiles dans la phase de conception de votre site web.

Où trouver de l’inspiration ?

Votre site web doit être le meilleur ! Vous manquez d’inspiration ? Jetez un œil à d’autres sites qui vous plaisent ou correspondent à votre secteur pour voir vers où vous pouvez aller.

Quelles mentions obligatoires sur un site web ?

Un site web doit comporter une série de mentions obligatoires, qui sont fixées par la loi :

  • Nom : il s’agit du nom de votre entreprise ou de votre nom personnel si vous êtes indépendant
  • Adresse (siège d’exploitation)
  • Coordonnées de contact (téléphone, e-mail, formulaire de contact)
  • Numéro d’entreprise et numéro de TVA (si assujetti)
  • Pour certains secteurs : autorité de surveillance compétente, profession réglementée, code de conduite.

⬆️  Cliquez ou appuyez ici pour revenir à la check-list 

 

Le saviez-vous ?

Une landing page peut-elle faire l’affaire ?

En attendant d’avoir un site complet, vous pouvez opter pour ce que l’on appelle une Landing Page, c’est une page sommaire qui résume vos activités avant la création d’un site web complet. C’est une très bonne idée pour démarrer sans site web complet.

 

 

Je construis mon site web / Éditeurs de site web

Si vous disposez de compétences en informatique, vous pouvez créer votre site web vous-même, mais cette possibilité est chronophage. Nous vous conseillons d’opter pour ce que l’on appelle un CMS, un système de gestion de contenu (Outil de création).

Le plus connu est WordPress, mais il existe également des plateformes grâce auxquelles vous pouvez créer un site web intuitif et design via des modèles très bien conçus : Weebly, Jimdo, Wix ou encore Squarespace.

Voici trois suggestions de CMS en fonction de votre profil et un comparatif :

WordPress : si vous avez du temps

WordPress est un logiciel libre. C’est la plateforme la plus populaire dans le monde. WordPress est gratuit et représente aujourd’hui 65% des sites web sur la planète. Lorsque vous confiez la réalisation de votre site web à une entreprise, il y a fort à parier qu’elle le développera avec WordPress. Vous disposerez ensuite d’un accès pour éditer les pages et les articles.

Se lancer dans WordPress n’est pas une mince affaire : vous devez en effet pouvoir construire un site en adoptant un thème, des plug-ins, en éditant le contenu et les balises de référencement. C’est une activité qui demande du temps et n’est pas à la portée du premier venu. Si vous souhaitez vous y mettre, nous vous conseillons ce tutoriel écrit par WPFormation.

Si vous choisissez WordPress, vous devez disposer d’un hébergement web. C’est un espace que vous louez et qui héberge votre site web. Vous trouverez une liste de prestataires en tapant « hébergement WordPress Belgique ». Deux hébergeurs connus : OVH et Gandi proposent une installation automatisée de WordPress, à partir de 3,5€ par mois. Vous pouvez également opter pour un WordPress hébergé et mis à jour par son éditeur, c’est l’offre WordPress.com. D’autres hébergeurs comme le Danois One.com proposent également des solutions clé-en-main bon marché pour WordPress.

Pour qui ? WordPress n’est pas un jeu d’enfant, contrairement ce que l’on en pense. C’est la plateforme idéale si on dispose de temps et de connaissances ou qu’une personne conçoit le site à votre place. Il nécessite de nombreuses mises à jour (WordPress, plug-ins, etc.).

Combien ça coûte ? WordPress est gratuit, mais vous payez le prix de l’hébergement web.

 

 

 

Wix : si vous débutez

Wix est probablement l’éditeur de site web en ligne le plus connu du grand public. Notamment grâce à la publicité. Wix vous permet de choisir un thème et de développer un site web à partir d’un design. Vous adaptez les images, le contenu, les textes et bien entendu votre logo. Il existe des centaines de gabarits disponibles, ce qui vous donne l’embarras du choix.

4 modèles templates de sites web avec WIX

Wix adapte automatiquement votre site web à l’écran de consultation. Vous obtenez ce que l’on appelle un site web responsive, adapté aux ordinateurs, aux tablettes et aux smartphones sans rien de voir programmer vous-même.

Un App Market permet d’ajouter des fonctions supplémentaires à un site web : vos photos Instagram, un bouton de chat pour parler à vos clients, une boutique en ligne, un blog, des formulaires, un outil de réservation en ligne. Certains outils sont gratuits, d’autres payants. Des options dites SEO permettent de définir des titres, des descriptions et des balises pour améliorer votre référencement naturel sur les moteurs de recherche. Ils sont suffisants pour une utilisation de base.

Pour qui ? Wix est recommandé aux débutants et aux indépendants qui souhaitent développer eux-mêmes rapidement un site web à moindres coûts. Les mises à jour de Wix sont invisibles et automatiques, vous ne devez rien faire.

Combien ça coûte ? La version que nous vous recommandons est Basique à 14,50€ par mois avec bande passante illimitée.

Squarespace : si vous cherchez la qualité et le design

Squarespace est, comme Wix, un éditeur de site web en ligne. Le service s’est taillé une solide réputation notamment grâce à des designs vraiment bien pensés et modernes. Il est tout à fait possible de développer un site web Squarespace en s’inspirant des nombreux modèles mis à disposition, en fonction de vos activités. Vous ajoutez des modules comme une galerie photo, une galerie Instagram ou des cartes Maps aisément grâce au glisser/déposer.

template squarespace pour un restaurant

Squarespace offre une foule compléments très utiles gratuitement, notamment un blog très facile à utiliser, des outils marketing, des statistiques très complètes de fréquentation ou encore la possibilité de paramétrer très simplement les balises SEO qui vont vous permettre d’obtenir un meilleur référencement. Si vous en avez besoin, vous pouvez opter pour une boutique en ligne très facile à configurer. Autre option : un outil de newsletter parfaitement intégré ou encore un logiciel de réservation en ligne (rendez-vous).

Pour qui ? Squarespace est recommandé aux débutants comme aux utilisateurs plus avancés, qui ont besoin d’une plateforme facile à prendre en main. Les mises à jour sont automatiques et de nouvelles fonctionnalités arrivent régulièrement. Les applications mobiles (iPhone, Android) sont très bien pensées, y compris pour la boutique en ligne.

Combien ça coûte ? La version que nous vous recommandons est Personnel à 11€ par mois avec bande passante illimitée.

Odoo CMS : si vous cherchez une solution belge gratuite

Si vous utilisez déjà les applications de la société belge Odoo pour votre comptabilité, votre facturation ou votre ERP, il existe également un outil en ligne permettant de créer son site web simplement. Il est Open Source, tout comme WordPress. Vous développez vous-même votre site web à l’aide de blocs de construction.  Cet éditeur de site en ligne est très simple à prendre en main et il dispose de tous les outils essentiels, dont le référencement naturel.

Odoo CMS pour faire son site web professionnel

Pour qui ? Odoo CMS (Odoo Site web) s’adresse aux débutants comme aux utilisateurs plus avancés, qui ont besoin d’une plateforme modulaire permettant de développer soi-même un site web. Le site s’adapte si besoin au mobile.

Combien ça coûte ? Odoo Site est gratuit si c’est la seule application Odoo que vous utilisez. Si vous en utilisez plusieurs, le prix s’élève à 19€ par mois (mais vous pouvez utiliser l’ensemble des apps dont la facturation, l’ERP, le point de vente, la signature, etc.).

⬆️  Cliquez ou appuyez ici pour revenir à la check-list 

Le saviez-vous ?

Important : votre site web sur votre fiche Google

Pour booster votre trafic, votre fiche d’établissement Google (ou Google Business Profile) est essentielle. Cliquez ou appuyez ici pour en savoir plus sur ce service gratuit.

Votre fiche Google doit faire figurer l’adresse de votre site web pour que le moteur de recherche comprenne naturellement le lien entre votre fiche, votre activité et votre site.

Nous vous conseillons la lecture de notre guide pour créer une fiche Google parfaitement optimisée. Anciennement, ce service s’appelait Google My Business, mais de nombreux changements sont intervenus cette année. Ils sont détaillés dans un autre article de blog.

Je soigne mon référencement Google et Bing

Votre site web peut être très agréable à regarder, son principal intérêt est d’être consulté et de vous amener de nouveaux clients et prospects. Voilà pourquoi il est indispensable de penser au référencement naturel, qu’on appelle également SEO. Ce terme signifie que les contenus que vous publiez sur votre site web sont optimisés pour les moteurs de recherche (Google, Bing, Duckduckgo, Brave Search, etc.).

Le SEO est un vaste sujet, qui nécessite une grande maîtrise et un suivi de l’évolution des moteurs de recherche. Vous pouvez, dans un premier temps, vous contenter de soigner ce que l’on appelle les balises META et DESCRIPTION, qui correspondent à ce qui sera affiché quand on tombera sur votre site via Google ou Bing.

  • La balise Titre est le titre qui sera affiché par Google (70 caractères maximum)
  • La balise Description est la description affichée par Google (environ 150 caractères)

Ce que cela donne concrètement ? Un exemple avec le site de VOO. Le titre est parfaitement lisible et la description complète peut être lue.

Bon à savoir : n’oubliez pas d’inscrire votre site web à Search Console via ce lien pour suivre l’évolution de votre référencement et les conseils pour l’améliorer. Ne négligez pas Bing, le moteur de recherche de Microsoft, car il est plus populaire qu’on le pense, notamment pour les utilisateurs des logiciels Microsoft (le navigateur Edge, par exemple).

⬆️  Cliquez ou appuyez ici pour revenir à la check-list 

Création de site web : FAQ

Nous répondons à présent à quelques questions sur la création d’un site web que vous nous avez posées en ligne suite à notre enquête.

Puis-je remplacer mon site web par une page Facebook ?

Une page Facebook, c’est mieux que rien, mais ce n’est pas suffisant quand on prend sa présence en ligne au sérieux. Facebook propose des outils pratiques pour créer une page Facebook, mais en limitant votre présence aux réseaux sociaux, vous limitez votre visibilité aux abonnés de votre page.

Votre page Facebook, ne s’affichera pas forcément en cas de recherche Google et vous devrez de plus en plus payer pour atteindre des clients potentiels (Facebooks Ads).

Les réseaux sociaux sont populaires en Belgique. La page Facebook est certainement un complément idéal à un site web, notamment si vous voulez mettre en avant des articles, des nouveaux produits, des pages, mais nous vous déconseillons de vous passer d’un site web.

Vous pouvez considérer que le site web est votre vitrine professionnelle et Facebook un moyen de fidéliser ou un levier de visibilité. Idem pour une page sur Instagram, Pinterest ou TikTok. N’oubliez jamais ceci : multiplier les canaux, c’est multiplier le temps nécessaire pour mettre à jour chaque réseau. Ne lancez pas une page Facebook si c’est pour la laisser en plan faute de temps.

Dois-je créer une fiche Google ?

Clairement, oui ! Vous pouvez optimiser votre visibilité (et celle de votre site web) en créant une page Google Business.  Cette page va créer une fiche pour votre établissement ou votre société. Vous pouvez y introduire vos informations pratiques (heures d’ouverture, site web, moyens de paiement, description, photos, moyens de contact, congés) qui s’afficheront dans les résultats de recherche et dans Google Maps. Cette fiche est devenue un complément important à un site web.

N’oubliez pas de demander à vos clients de laisser des évaluations. Elles s’afficheront dans les résultats également et vous permettront de gagner la confiance de nouveaux clients. Plus vous avez d’évaluations positives, plus votre référencement sera favorisé. C’est un cercle vertueux, qui peut se traduire par une hausse des visites sur votre site web.

Bon à savoir : vous devez apprendre à gérer les avis (positifs et négatifs) publiés sur internet.

À qui puis-je faire appel pour m’aider dans la création d’un site web ?

Pour le développement de votre site, si c’est trop compliqué pour vous, nous vous conseillons de confier la réalisation à un développeur. Mais attention, demandez à pouvoir disposer d’un accès à votre site web pour pouvoir éditer les pages et ne pas dépendre de cette personne lorsque des mises à jour s’imposent.

Pour vous aider à rédiger des contenus, vous pouvez faire appel à un rédacteur web. Deux possibilités courantes : soit confier des textes existants pour que la personne les optimise, soit les faire créer de toutes pièces. Vous aurez l’assurance d’avoir des textes parfaitement optimisés. Ne négligez pas l’orthographe, c’est un détail important quand on communique avec des clients.

Pour trouver des professionnels, tapez « développement site web petite entreprise » ou « rédacteur web SEO » dans un moteur de recherche et contactez plusieurs personnes pour obtenir des devis. Comparez et n’hésitez jamais à donner un budget à ne pas dépasser pour maîtriser vos coûts. Vous pouvez également faire appel à une plateforme qui vous met en relation avec des pros, comme Fiverr ou encore Malt si vous êtes une plus grande structure.

➡️ Bon à savoir : pour trouver des professionnels du web en Wallonie et à Bruxelles, n’oubliez pas de consulter l’annuaire de Digital Wallonia.

Le saviez-vous ?

En 2023, plus de la moitié des clients VOObusiness en Wallonie et à Bruxelles passent aux vitesses GIGA sans travaux de voirie ou de façade !

  • Votre vitesse internet minimum : 500 Mbps ou 1 Giga
  • Votre vitesse d’envoi (upload) : jusqu’à 50 Mbps

Votre transformation numérique n’a jamais été aussi simple! Découvrez ce que ça change pour votre business.

Dois-je créer un blog ?

Oui, si vous avez quelque chose à dire à vos clients régulièrement. C’est d’ailleurs un excellent moyen de créer du contenu dans lequel vous êtes légitime. La création d’un blog professionnel ne s’improvise pas. Vous devez vous engager à produire des articles sur une base régulière (2 à 3 fois par mois est une bonne moyenne). Inutile de lancer un blog si c’est pour écrire 2 articles et ne plus rien avoir à dire.

L’avantage ? Ces contenus sont faciles à partager via vos réseaux sociaux et apportent une vraie plus-value. Nous vous conseillons de réfléchir avant de vous lancer et de créer ce que l’on appelle un planning de publication. Si l’écriture n’est pas votre fort, faites appel à un rédacteur web. Il (ou elle, évidemment !) se chargera de traduire vos idées en mots et d’optimiser le contenu pour qu’il soit mieux indexé par les moteurs de recherche.

Pourquoi est-ce important ? Parce que n’importe qui pourrait tomber sur vos articles en effectuant des recherches et donc devenir un nouveau client. C’est ce que l’on appelle les vertus du trafic organique.

Comme nous vous le disions en début d’année, le blog peut être une bonne résolution… qu’il faudra tenir dans la durée ! Il fait intégralement partie de l’arsenal du site web parfait.

⬆️  Cliquez ou appuyez ici pour revenir à la check-list 

À faire

Et maintenant que votre projet de site web est en boîte, si ce n’est déjà fait, le moment est venu d’opter pour une connexion à internet ultra-rapide, de bénéficier de packs généreux qui couvrent tous vos besoins télécoms et de pouvoir compter sur une équipe toujours là pour vous au bout du fil, avec une réparation dans les 4 heures en cas de besoin. Choisir VOObusiness, c’est choisir le partenaire idéal des indépendants.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Une indépendante profite d'une connexion wifi stable et performante dans son business avec les solutions wifi de VOObusiness
Booster son business
25 janvier 2023

Problème de wifi dans votre établissement ? Voici les solutions !

Lire la suite
Booster son business
08 janvier 2023

Pourquoi utiliser WhatsApp Business quand on est indépendant ou commerçant

Lire la suite
Booster son business
22 décembre 2022

5 outils gratuits pour tester la qualité de votre site web

Lire la suite
Business
04 janvier 2022

5 bonnes résolutions à prendre pour votre business en 2022

Lire la suite
Booster son business
28 novembre 2022

Comment offrir une meilleure relation client quand on est indépendant (Guide)

Lire la suite
Business
01 juillet 2021

Pourquoi et comment gérer les commentaires positifs et négatifs de vos clients sur internet ?

Lire la suite
Devenir
client VOObusiness
0800.43.333